A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Adieu ginseng

En 1718, le jésuite Joseph-François Lafiteau découvre le ginseng canadien qui croît à l’état sauvage dans la région de Montréal. Connue des Amérindiens et utilisée pour le soin des malades par certaines communautés religieuses, le ginseng s’impose comme plante précieuse. 

Vers 1750, sa valeur commerciale atteint des sommets, en particulier parce que la plante est désormais récoltée et transformée pour les Chinois.  
 
Malheureusement pour la réputation du ginseng du Canada, les Chinois mirent un terme à leurs achats après avoir découvert que les fournisseurs canadiens le faisaient sécher au four, plutôt qu’en plein air. On constata, plus tard, que la plante sauvage avait été presque totalement décimée. 
 

Agneau des Venne

Laurentides
Plats cuisinés, sauces et fonds, Viande, volaille et charcuterie

Anse aux Herbes (L’)

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Condiments, marinades et vinaigrettes, Huiles, vinaigres et vinaigrettes

Apilac

Saguenay-Lac-St-Jean
Produits d'érable et miel

ArHoMa

Hochelaga-Maisonneuve, Montréal
Boulangerie / pâtisserie / desserts

Arôme des Bois (L’)

Lanaudière
Condiments, marinades et vinaigrettes, Huiles, vinaigres et vinaigrettes, Plantes sauvages et champignons