Coquillages d’hiver

L’Histoire est chiche quand il s’agit de parler des coquillages autrefois consommés sur ce continent. Au point où on pourrait croire qu’on ne les consommait pas. Marc Lescarbot, compagnon de Champlain, évoque, dans son Histoire de la Nouvelle-France, ceux que les voyageurs auraient pu trouver autour de Port-Royal si la nourriture avait manqué. Il montre ainsi que, en Acadie comme ailleurs en Nouvelle-France, on ne les consommait pas spontanément « Et quand telle disgrâce nous fût arrivée en notre Port Royal, [ses] rives sont en tout temps remplies de coquillages, comme de moules, coques, et palourdes, qui ne manquent point au plus long et plus rigoureux hiver. »

Dégust-mer

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Poissons et fruits de mer

Ferme Trompe-Souris

Saguenay-Lac-St-Jean
Chocolat, confiserie, glaces et sorbets, Confitures et autres produits à base de fruits, Poissons et fruits de mer