Sucre d’érable et femmes autochtones

 En 1706, Agathe de Saint-Père, lance une petite industrie du sucre d'érable. Dans un rapport du gouverneur de Vaudreuil et de l’Intendant Raudot, « Elle n'a rien exagéré lorsqu'elle assure qu'il se faisait plus de 30 000 livres de sucre dans l'île de Montréal sans (compter) ce qui se faisait aux environs. » 

Vers 1710, l’ingénieur Gédéon de Catalogne précisait même que, dans la région de Montréal, le commerce du sucre d’érable reposait sur les femmes autochtones établies au nord de l'île, au Sault-au-Récollet. 

Apilac

Saguenay-Lac-St-Jean
Produits d'érable et miel

Au Parfum de la nature

Lanaudière
Confitures et autres produits à base de fruits, Huiles, vinaigres et vinaigrettes, Produits d'érable et miel, Viande, volaille et charcuterie

Biodélices

Chaudière Appalaches
Produits d'érable et miel

Bons Délices & Péchés

Saguenay-Lac-St-Jean
Chocolat, confiserie, glaces et sorbets, Confitures et autres produits à base de fruits, Produits d'érable et miel

Desrochers D.

Laurentides
Produits d'érable et miel, Vins et autres produits alcoolisés