Michel Lambert

Notes biographiques

Michel Lambert a quitté son poste de professeur pour se consacrer à cette histoire de la cuisine. A été également aubergiste et propriétaire de La maison de la Rivière en bordure de la baie des Ha ! Ha ! Il servait alors à la clientèle de son auberge une cuisine environnementale s’inspirant de sa région natale, des traditions culinaires des Montagnais et de celles de nos aïeux. Ses connaissances des plantes sauvages et ses adaptations des recettes du terroir lui valent, en 1991, le premier Grand prix du tourisme en gastronomie pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Au fil du temps, il délaisse le métier d’aubergiste et sillonne les régions du Québec pour favoriser les rencontres et recueillir une multitude de témoignages culinaires lui permettant de comprendre la diversité des territoires québécois et des différentes origines ethniques qui sont à la source de la cuisine familiale du Québec