L'ABC des bonnes manières : sans souci ni chichi

Résumé

Premier guide des codes et comportements sociaux, petite bible du savoir-vivre et du savoir-faire en société. S’adressant autant hommes qu’aux femmes, les auteurs livrent ici un ouvrage à la fois sérieux et souriant et proposent des réponses à des questions que peuvent susciter certaines situations dans le fait de cohabiter en société. Elles évoquent plus de cinq cents circonstances ou évènements de la vie quotidienne, incluant même les netiquettes.

Comment me comporter à table ? Devrais-je parler de tel sujet ? Laisser ou non du pourboire ? Quoi porter ou quoi faire dans une situation professionnelle ou personnelle ? etc.

Les concepts sont classés par ordre alphabétique.

Et les auteures d’ajouter « … Le XXIe siècle impose son rythme, ses manières, ses codes et des modes de communication qui se répercutent sur les coutumes. Au nom de la liberté d’expression, certains souhaitent la disparition de ces usages. C’est nier la fonction des règles de courtoisie, de politesse et de respect qui orchestrent la vie en société, où l’espace doit être partagé le plus agréablement possible. Grâce à ces règles, on ne se bouscule pas, on répond à quelqu’un qui nous adresse la parole; on ne mange pas dans l’assiette du voisin, on ne frappe personne et on laisse un pourboire à qui nous a servi. Chacun de ces codes a une origine et une signification précises… »

Auteur(s)

Hélène-Andrée Bizier

Hélène-Andrée Bizier

Historienne très impliquée dans l’univers de la gastronomie, Hélène-Andrée Bizier se passionne pour l’histoire populaire du Québec, l’histoire de Montréal ainsi que pour l’alimentation au Québec, depuis la Nouvelle-France jusqu’à aujourd’hui. Appréciée pour ses talents de vulgarisatrice et de communicatrice dans les médias écrits et électroniques, elle a collaboré entre…[...]
+ d’info

Faucher, Marie-Diane

Marie-Diane Faucher possède plus de trente années d'expérience dans les domaines des communications et des relations internationales.

À retenir

Au sujet de manières à table, on y apprend entre autres, que lorsqu’on vous demande le sel, vous devez y joindre le poivre. Sur la table, la salière et la poivrière voyagent ensemble.

On y apprend également qu’on ne souffle ni sur le potage ni sur aucune bouchée qu’on voudrait refroidir avant de les porter à sa bouche.

Dernière mise à jour : 16 février 2014