Jean-Michel Breton

Région : Charlevoix

Notes biographiques

Jean-Michel Breton, fils de restaurateur lyonnais, a reçu son diplôme de cuisinier de Paul Bocuse. Le chef Breton a quitté sa région natale avec son épouse et ses bagages, à l’âge de 26 ans. Ils sont arrivés au Québec en 1981.

Il a créé des menus pour plusieurs dignitaires et chefs d’états et il a collaboré avec plusieurs grands chefs réputés tels que Émile Jung, Jean-Calude Bourillo ou encore Dominique Toulousy.

Depuis août 1994, il a occupé la position de chef exécutif à l’hôtel Sheraton Centre Montréal, où il a dirigé une équipe de 45 cuisiniers. Auparavant, il occupait le poste de chef exécutif à l’Hôtel des Gouverneurs de Montréal, le poste de sous-chef exécutif à l’hôtel Ritz Carlton de Montréal et au Fairmont Le Château Frontenac de Québec.
À l’été 2011, Jean-Michel Breton signait le menu gastronomique du nouveau train touristique du Massif de Charlevoix.

Jean-Michel Breton a été chef exécutif du Fairmont Le Manoir Richelieu de 2000 à 2012. Il pris sa retraite en avril 2012.

Ville d'origine

Lyon (France)

Formation et expérience professionnelle

Emplois antérieurs et stages

– Chef exécutif, Fairmont Le Manoir Richelieu, La Malbaie, juin 2000- avril 2012.
-Chef de cuisine, Hôtel Sheraton Centre Montréal.
-Chef de cuisine, Hôtel des Gouverneurs, Montréal.
-Sous-chef de cuisine, Hôtel Ritz Carlton, Montréal.
– Hilton, Québec,
-Fairmont Le Château Frontenac, Québec

Associations et autres activités professionnelles

Table agrotouristiques, la route des Saveurs.

A participé au livre Le goût de Charlevoix, projet développé par Tourisme Charlevoix.

A participé au livre À la bonne franquette, où chacun des 80 chefs des 16 régions du Québec partage avec les lecteurs une recette simple (pas plus de 10 ingrédients) qui fait son succès auprès de ses proches.

Le chef et sa cuisine

Comment le chef définit sa cuisine

une cuisine gastronomique charlevoisienne mariant avec art les produits locaux, l’histoire et l’artisanat.