Yves Moreau

Poste actuel

Chef des cuisines et directeur de la restauration, Hôtel Forestel, Val-d'Or, depuis 2000.

Notes biographiques

Yves Moreau a choisi la cuisine à la foresterie, deux choix offerts à l’adolescence. On cuisinait bien dans sa famille et sa grand-mère et sa mère l’ont grandement influencé. C’est à dix-sept ans que tout commence et qu’il prend des cours de cuisine. Ensuite, il travaillera entre autres, dans les Laurentides, à la Sapinière à Val-David et à l’auberge Far Hills à Val-Morin, où il sera sous-chef avant de revenir dans sa région. Sa carrière de chef commence en 1989 à l’Hôtel Confortel, (aujourd’hui Forestel) à Val-D’or. Il y reste cinq ans.

Un changement de direction fait qu’il quitte pour mieux revenir près de cinq ans plus tard. Il est engagé cette fois ci comme directeur de la restauration. En 2000, toujours au Forestel, il sera le chef exécutif tout en gardant ses fonctions de directeur de la restauration.

Yves Moreau fait partie des 22 chefs qui ont participé au livre Tout l’monde à table ! à la découverte des produits de la région de l’Abitibi-Témiscamingue publié en novembre 2009. Il est d’ailleurs le directeur général d’Origine Nord-Ouest, qui a publié l’ouvrage. L’organisme, a pour mission de mettre en valeur par des outils et des événements ponctuels, le talent gastronomique des chefs cuisiniers de la région par l’utilisation des produits d’origine de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec.

Ville d'origine

Ville-Marie

Formation et expérience professionnelle

Emplois antérieurs et stages

Sous-chef, Auberge Far Hills, Sapinière, Val-David
Hôtel Forestel, Val-d’Or, 1989- 1994

Formation

Cours de cuisine, Centre de formation professionnelle Lac-Abitibi, 1979-1982.

Prix / Distinctions

2012, Le Prix Hommage des Prix Culturels, Commission de développement culturel de Val-d’Or.
2008-2012, fait partie de l’équipe de Fédération de cuisine Canada en Allemagne. L’équipe du Québec (10 chefs cuisiniers).

2004, Renaud Cyr, catégorie Chef

Associations et autres activités professionnelles

A participé au livre À la bonne franquette, où chacun des 80 chefs des 16 régions du Québec partage avec les lecteurs une recette simple (pas plus de 10 ingrédients) qui fait son succès auprès de ses proches.

Causes supportées / Implication sociale

Slow Food, convivium de l’Abitibi-Témiscamingue.
Origine Nord Ouest.

Le chef et sa cuisine

Comment le chef définit sa cuisine

« … bonne cuisine rime avec simplicité : raffinée mais toujours simple, un nombre limité d’ingrédients et une préparation relativement simple. Une cuisine régionale raffinée basée sur de bons produits… »

Plat signature

Timbale d'omble de la fontaine à la mousse d'esturgeon fumé

Dernière mise à jour : 3 avril 2014