Steeve Rondeau

Région : Estrie

Poste actuel

Chef cuisinier, Auberge Ripplecove & Spa, Ayers Cliff, depuis octobre 2011.

Notes biographiques

Natif de Sept-îles, Steeve Rondeau a passé son enfance au Saguenay Lac-St-Jean. Autodidacte, Steeve a eu un son premier poste de chef au restaurant Le Golden Pub à Bromont, il n’avait alors que dix-neuf ans.

Spécialité(s) :

Les ris de veau, le poisson et les fruits de mer.

Formation et expérience professionnelle

Emplois antérieurs et stages

Chef cuisinier, Chez Bouquet, Éco-bistro, Auberge La Muse, Baie-Saint-Paul, octobre 2008-2011.
Château Bromont,Bromont.
Chef, Place Bonaventure, Montréal.

Associations et autres activités professionnelles

Participe à la Route des Saveurs de Charlevoix et aux Rêves d’automne de Baie-St-Paul

Le chef et sa cuisine

Comment le chef définit sa cuisine

Une cuisine toujours en évolution, en mouvement.

Le plus important en cuisine

La fraîcheur des aliments, la présentation.

Influence et inspiration

Deux chefs cuisiniers l’ont particulièrement inspiré : Jean-Marc Faucheux du défunt restaurant du même nom, à Granby et Emmaneul Bonneau, de l’Aioli à Bromont.

Avant de créer des recettes, Steeve Rondeau voit les plats dans sa tête comme des photos. Alors s’initie un processus : il voit les ingrédients et la présentation du plat. Quand s’amorce l’assemblage, tous les éléments se mettent en branle et le plat est créé.

Anecdotes

Alors qu’il travaillait au Château Bromont, il avait à peu près vingt-et-un ans, le saucier, un cuisinier beaucoup plus âgé et expériméenté que lui, l’a remis à sa place. Il lui a dit qu’une cuisine était comme une orchestre : que tous les employés y compris les plongeurs et les commis étaient les instruments et que le chef avaient besoin de tous ses instruments pour jouer de belles pìèces musicales.Le chef Rondeau a retenu ceci et il le met en application. Il veut « entretenir la symphonie ».

Dernière mise à jour : 3 avril 2014