Brochette de lapin aux pruneaux

Catégorie de produit : Lapin Pruneaux
Type de plat : Plats principaux

Ingrédients

1 lapin, divisé (2 pattes, 2 longes et 2 rognons)
4 tranches de bacon, chacune coupées en trois morceaux
12 pruneaux, dénoyautés
1 oignon rouge, coupé en 12 morceaux
2 c. à soupe (30 ml) d’huile d’olive
1 c. à thé (5 ml) de sel
2 gros brins de romarin
1 c. à soupe (15 ml) d’huile de canola
1 c. à soupe (15 ml) de beurre non salé

Préparation

Désosser les pattes et les longes. Couper chaque patte et chaque longe en 6 morceaux uniformes; laisser les rognons entiers. Préparer 6 brochettes de bambou. Enfiler les morceaux sur chaque brochette dans l’ordre suivant : 1 morceau de patte, 1 morceau de bacon, 1 pruneau, 1 morceau de longe, 1 morceau d’oignon.

Disposer les brochettes sur un plateau. Arroser uniformément d’huile d’olive, puis saler. Saupoudrer quelques pincées de romarin sur chaque brochette. Dans une grande poêle, faire chauffer à feu vif l’huile de canola et le beurre. Lorsque le beurre est fondu et que l’huile est chaude, ajouter les brochettes et cuire 4 min de chaque côté, en les tournant une fois. Retirer la poêle du feu et laisser reposer les brochettes 3 min avant de servir.

Notes / conseils

Notes des auteurs : Nous avons concocté cette recette afin de pouvoir manger du lapin en été. Si possible, demandez au boucher de désosser le lapin pour vous. Assurez-vous d’être en mesure de bien faire la différence entre les pattes et les longes. Au Canada, vous pouvez demander les rognons sans problème. Aux États-Unis, c’est une autre paire de manches.

Nous servons parfois les brochettes avec notre Sauce à steak Grand Monsieur (p. 251) en trempette, mais elles sont délicieuses telles quelles. Vous pouvez également les accompagner du jus de cuisson, déglacé avec un filet de xérès et auquel on aura ajouté 1/2 tasse (125 ml) de bouillon de poulet et 2 c. à soupe (30 ml) de beurre non salé.

Recette et photo obtenues avec l’autorisation de l’éditeur.

Dernière mise à jour : 28 juin 2015